logo

Pourquoi changer ses coupelles d’amortisseurs ?

Votre voiture est composée de multiples pièces. Certaines sont plus importantes que d’autres, et nécessitent d’être changées régulièrement. Parmi ces pièces dites d’usure, les coupelles d’amortisseurs demandent un entretien régulier. Aujourd’hui, on vous en dit plus sur ces pièces, ainsi que quand et comment les changer.

Qu’est-ce donc que les coupelles d’amortisseur ?

Une coupelle d’amortisseur est une pièce de fixation. Elle relie vos amortisseurs à la carrosserie de votre voiture. Les coupelles, autrement appelées kits de suspension ou encore supports d’amortisseur, se composent de trois éléments distincts : une ferrure en métal, qui permet l’attache, une pièce en caoutchouc, qui amortit les vibrations, et enfin une bague dite de roulement, qui permet le pivotage de la suspension.

Quand les changer ?

Il est conseillé de les changer en général tous les 80.000 kilomètres. Mais en réalité, cela va aussi dépendre de votre style de conduite et du modèle de votre véhicule. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter le manuel constructeur qui vous a été fourni avec votre voiture lors de son achat. Il existe aussi des signaux pouvant vous alerter en cas d’une usure prématurée.

Si vous remarquez :

  • Des bruits de coups légers et récurrents au niveau de la suspension.
  • Des claquements lorsque vous passez des dos d’âne ou lorsque la chaussée est déformée.
  • Des bruits de grincements.

Ces signes vous indiquent qu’il est temps de vous préoccuper de vos coupelles d’amortissement. Elles sont garantes de la stabilité de votre véhicule, et les négliger peut conduire à abimer d’autres éléments importants, comme la direction ou la suspension.

Comment changer vos supports d’amortisseurs ?

Si vous avez un peu d’expérience en matière de mécanique automobile, cette opération est tout à fait accessible. Mais si vous et la mécanique, ça fait deux, prenez rendez-vous le plus rapidement possible chez votre garagiste.

Pour changer vos supports, vous aurez besoin de coupelles neuves, d’un compresseur de ressort et d’une boite à outils. Il vous faudra surélever votre véhicule et le mettre sur les chandelles pour pouvoir accéder aux amortisseurs.

  • Commencez par appliquer une bonne dose de dégrippant, pour pouvoir desserrer plus facilement les boulons de la jambe de suspension. Gardez à l’esprit qu’il vous faudra répéter cette opération des deux côtés.
  • Grâce au compresseur de ressort, compressez le ressort d’amortissement, ce qui va vous permettre de libérer la coupelle, sans oublier aucun de ses composants. Dévissez l’écrou, pour pouvoir dégager la coupelle, tout en maintenant la jambe de force avec une clef. C’est d’ailleurs une excellente occasion de la nettoyer, ainsi que le ressort.
  • Installez maintenant votre coupelle neuve, en commençant par installer le roulement. Vissez ensuite l’écrou et vous pouvez désormais décompresser le ressort. Prenez garde à bien installer les soufflets sur la tige et le tour est joué !

Vous savez à présent comment changer vos coupelles d’amortisseurs ! Ne prenez aucun risque si l’opération vous semble difficilement faisable, mais si la mécanique automobile est l’une de vos passions, vous trouverez très facilement sur internet des coupelles d’amortisseurs à des prix très raisonnables.