logo

Ce qu’il faut savoir sur le Capteur PMH

Le capteur de point mort haut (PMH) détecte le moment où chaque piston est au point mort haut. Le calculateur s’en sert pour déterminer le calage de l’allumage et de l’alimentation en carburant au démarrage lorsque le capteur vilebrequin est incapable de déterminer les vitesses précises du vilebrequin.

Généralité concernant le Capteur PMH

Le capteur d’arbre à cames et le capteur de PMH  doivent être identiques. Le capteur d’arbre à cames et le capteur de vilebrequin ne sont pas les mêmes. Le capteur d’arbre à cames est monté sur l’arbre à cames et le capteur de vilebrequin sur le vilebrequin. Les deux sont utilisés pour mesurer le régime du moteur. Le point mort haut ou PMH est un point de référence pour le calage du moteur d’un véhicule.

Il représente le point où le piston a atteint le sommet de sa course dans le cylindre et où les soupapes d’admission et d’échappement sont fermées. Le moment optimal pour l’allumage de la bougie se situe généralement juste avant que le piston n’atteigne le PMH, de sorte que le capteur PMH envoie une impulsion à l’unité de commande du moteur pour s’assurer que l’allumage est correctement synchronisé. Un principe similaire s’applique aux moteurs diesel, mais comme il n’y a pas de bougie d’allumage, le capteur PMH contrôle le moment de l’injection de carburant.

Le rôle du Capteur PMH

Chaque moteur, qu’il s’agisse d’un moteur monocylindre ou d’un moteur V8, a un point mort haut. Ce dernier correspond au moment où le piston se trouve au sommet de sa course de compression. Le capteur de PMH surveille un point de référence sur l’arbre à cames qui indique où se trouve le point mort haut sur un cylindre, généralement le cylindre numéro un. Il envoie un signal au module de commande du moteur qui, à son tour, communique pour envoyer une étincelle au cylindre au point mort haut. L’étincelle allume le carburant et la course motrice commence lorsque le piston est poussé vers le bas.

La fonction du capteur de piston au point mort haut (PMH) est similaire à celle du capteur de position du vilebrequin, à la différence que ce dernier détecte la position de chaque cylindre, tandis que le capteur PMH détermine la position du piston dans le cylindre lors du démarrage du véhicule. Si le signal envoyé par le capteur de position du vilebrequin au module de commande du groupe motopropulseur n’est pas conforme aux attentes, le signal envoyé par le capteur PMH est utilisé par le module de commande du groupe motopropulseur pour équilibrer les temps et ce dernier indique en même temps le défaut du capteur de position du vilebrequin.

Comme le nom de ce capteur PMH l’indique, il est utilisé pour définir la position du piston, et il le fait lorsqu’une explosion est nécessaire. Il est situé à l’intérieur de la distribution. Le point mort haut du piston  est très important car le module de commande du groupe motopropulseur  doit être informé de la position du piston, car cette information est une donnée de mesure. Le module de commande du groupe motopropulseur doit être au courant de tout ce qui se passe à l’intérieur du moteur, pour le comparer aux données provenant d’autres capteurs et connaître la compression, ce qui va définir la pression interne du cylindre.

voiture